Initiation à la technique byzantine de l’icône

« La réalité ne se répète pas; les reproductions peuvent être à l’infini »
Serge Boulgakov
« L’homme reçoit en lui les images de l’être et a la capacité de les représenter. »
Serge Boulgakov

DSC07070
Séraphin, joie et force brûlante
StJBaptiste
Saint Jean Baptiste
"ange terrestre et homme céleste"
selon St André de Crète
Tobie_entière
Tobie père et fils et l'ange Raphaël

Le thème de l’atelier annuel 2018: « Aller à la rencontre d’un ange »
Les anges apparaissent tout au long de la Bible, de la Genèse jusqu’à l’Apocalypse. Angelos en grec signifie à la fois le message et le messager.
Leurs interventions sont multiples, tantôt gardiens du jardin, dans la Genèse, compagnon de route, dans le livre de Tobie, inspirateurs de songes, annonciateurs d’une future naissance.
Nous cheminerons tout au long du stage en compagnie de celui que nous aurons choisi parmi différents modèles proposés.

Cet atelier s’adresse à toute personne désireuse de s’initier à la pratique de l’icône.
Inscrit dans la tradition byzantine, depuis la préparation de la planche de tilleul aux montées en lumière en passant par le dessin, il comporte plusieurs volets.
Il suit une progression conçue pour aborder pas à pas les difficultés inhérentes à cet art.
Le but  n’est pas de terminer une icône mais de cheminer avec elle et de découvrir, au rythme propre à chacun, ce qu’elle peut lui enseigner.
Réaliser une icône ne s’apparente pas à produire un bel objet, fût-il destiné à la vénération, mais plutôt à se laisser porter par le sujet. Chaque étape a son importance et il convient de respecter chacune.

En pratique, les participants apprennent à préparer leur planche par la pose et le ponçage, jour après jour, de trois couches de levkas.
En parallèle, l’élaboration du dessin, à partir du modèle retenu, est menée. Des exercices au pinceau pour délier les gestes sont proposés.
Enfin, la pause des pigments à la tempera est abordée, afin de procéder aux montées en lumière-  couches d’éclaircissements successifs de la couleur. C’est ainsi que l’on assiste à l’émergence de la forme. Elle semble sortir des ténèbres.
La technique de la pose de l’or à la feuille sera transmise aux personnes désireuses de s’y initier.

Les journées se déroulent en silence. L’intériorisation est facilitée par l’écoute de chants traditionnels orthodoxes ou grégoriens.
Un temps d’assise en silence est proposé pour débuter la journée, dans le face à face avec les icônes écrites par l’animatrice de l’Atelier.

DATES:
Les 16 et 17 septembre 2017, 21 octobre 2017, 19 novembre 2017, 17 décembre 2017, 9 et 10 janvier 2018, 3 février 2018, 4 mars 2018; 7 avril 2018, 5 mai 2018 et 9 juin 2018.
Le cycle s’inscrit sur dix journées: vous pourrez choisir ainsi vos dates parmi les douze dates proposées.

HORAIRES:
9h30 à 17h 30 avec une pause d’une heure pour déjeuner, sur place (repas tiré du sac) ou dans les restaurants proches.

TARIFS:
15€ par jour (fournitures et restauration non comprises) plus participation libre à l’animation de l’atelier selon la forme qui vous semblera juste pour vous comme pour moi.
Acompte de 50% à l’inscription, soit 75€ pour le cycle complet.
Lors de votre demande d’inscription, vous trouverez la liste du matériel nécessaire.
Cependant, un matériel de base, comprenant: pigments, deux pinceaux et une planche de tilleul, peut vous être fourni, à votre demande, lors de l’inscription, moyennant une participation d’environ 80€.
L’or sera à votre charge.
Crayons à papier, gommes, taille crayons, papier sont mis à votre disposition sur place.

Aucune connaissance artistique préalable n’est requise.
L’atelier aura lieu à partir de quatre participant·e·s